estimation en Martinique Nord

La situation géographique d’un bien immobilier comme critère d’estimation numéro un

Si vous connaissez ne serait-ce qu’un tout petit peu le marché immobilier, vous savez sans doute que l’emplacement est LE facteur prédominant pour estimer la valeur d’une habitation. Dans le cadre de votre estimation en Martinique Nord (avec l’idée de mettre en vente dans les plus brefs délais), la situation géographique de votre maison est clairement le critère le plus important, celui qui endosse le premier rôle. Et même si ce n’est pas le seul, loin de là (plusieurs critères sont pris en compte par les agents immobiliers), il est crucial de savoir à quoi s’en tenir au sujet de ce qui fait un « bon » emplacement… ou pas !

Votre estimation en Martinique Nord commence forcément par un point géographique

C’est la base de toute estimation : la géographie. Elle détermine l’essentiel de la valeur d’un bien immobilier. Et il suffit, pour s’en convaincre, de jeter un œil à n’importe quelle carte des prix sur Internet : vous constaterez rapidement qu’une maison située au cœur de Fort-de-France ou à deux pas de la baie aura beaucoup plus de valeur qu’une autre installée près de l’aéroport Aimé Césaire, ou dans une commune des terres comme Ducos ou Fonds-Saint-Denis.

La raison en est simple : il y a plus d’acheteurs souhaitant s’installer dans la baie de Fort-de-France qu’au milieu des terres. Et ils sont prêts à payer plus cher pour un bien de même catégorie, simplement parce qu’il s’agit d’un bon emplacement. (Mais nous allons revenir plus bas sur cette notion de « bon emplacement »).

Si vous faites réaliser une estimation en Martinique Nord par un professionnel, celui-ci sera donc forcé de tenir compte de la situation géographique de votre propriété pour démarrer son travail d’évaluation. Et ce, même s’il faut ensuite y adjoindre d’autres critères comme la taille du logement, son âge, ses prestations, ses défauts, etc.

Les critères qui déterminent la qualité de l’emplacement

Il est entendu qu’une estimation en Martinique Nord doit forcément tenir compte de la géographie. Mais, au fait, c’est quoi un « bon emplacement ? »

La notion de bon emplacement

C’est assez simple, en réalité : un bon emplacement est une zone qui attire un grand nombre de candidats à l’achat ou à la location. Plus il y a de gens prêts à acquérir un bien dans une zone donnée, plus cette zone voit ses prix s’envoler, puisqu’il ne peut pas y avoir de logements pour tout le monde. C’est le jeu de l’offre et de la demande : si 1 000 personnes veulent vivre dans un secteur A qui ne propose que 100 habitations, la valeur de celles-ci va fortement grimper.

estimation en Martinique Nord

Les critères qui font un bon emplacement

Reste à comprendre pourquoi tous ces gens veulent s’installer dans cette zone, et pas ailleurs : parce qu’elle accumule les avantages. Dans le cadre d’une estimation en Martinique Nord, et afin de déterminer ce qui fait un bon emplacement, on prendra notamment en compte…

  • Le dynamisme de la zone (nombre d’emplois, revenu moyen par habitant, taux de chômage, etc.).
  • La qualité des infrastructures (accès routiers, transports en commun, équipements publics, etc.).
  • Les commodités accessibles (commerces, écoles, centres de soins, etc.).
  • La qualité de l’environnement (parcs, squares, accès à l’océan, etc.).
  • La sécurité (criminalité basse).
  • L’absence de nuisances (pas de bruit, pas de mauvaises odeurs, pas trop de passage…).
  • Le potentiel de la zone (pour un investissement locatif, par exemple, il est essentiel de prendre en compte le potentiel d’augmentation de la valeur du bien sur le long terme au regard des attentes des locataires).

Voilà, en somme, ce qui fait qu’un emplacement est « bon » ou « moins bon », voire « mauvais ». Vous comprenez pourquoi ce paramètre influe grandement sur votre estimation en Martinique Nord. Et pourquoi il est préférable de confier votre évaluation à un spécialiste de la question – qui saura également mettre en valeur la situation géographique de votre logement lors de la transaction, et même lors de la négociation du prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *