estimation immobilière en Martinique Nord

15 critères d’estimation qui peuvent impacter négativement la valeur de votre bien

Une estimation immobilière en Martinique Nord n’est pas uniquement basée sur les points forts d’un logement. Même si les atouts d’un bien permettent de lui donner de la valeur, certains points faibles peuvent lui en faire perdre. Parmi les critères d’estimations utilisés par les professionnels, intéressons-nous aux facteurs défavorisants. Quels sont-ils ? Quelle est leur influence sur la valeur de votre logement ? Et quelles sont les solutions pour y remédier (dans la mesure du possible) ?

15 critères d’estimation immobilière en Martinique Nord qui impactent négativement la valeur de votre logement

  • Un mauvais emplacement. L’emplacement est le critère le plus important lors d’une estimation immobilière en Martinique Nord. Si un bon emplacement peut valoriser un logement, une mauvaise situation géographique (quartier mal fréquenté, nuisances sonores, etc.) peut lui faire perdre de la valeur.
  • L’éloignement des transports et des commerces. Si le logement est loin des commodités, cela peut représenter un point faible.
  • Des nuisances sonores. Si le logement que vous souhaitez vendre se trouve près d’un endroit bruyant (autoroute, train, métro, discothèque, bar, école, etc.), sa valeur sera forcément impactée de façon négative.
  • Des travaux importants. L’état général du bien est aussi une donnée importante. Si le logement nécessite des travaux de rénovation importants ou de mise aux normes, il faudra le prendre en compte au moment de faire l’estimation immobilière en Martinique Nord.
  • Des charges de copropriété élevées. L’achat d’un bien en copropriété implique des frais ? l’acheteur potentiel sera donc attentif aux montants des charges courantes. Si les charges sont élevées, c’est un point faible pour la vente.
  • Un système de chauffage électrique. Les radiateurs électriques sont plus gourmands en énergie que d’autres systèmes. Cela représente un coût à considérer.
  • Un vis-à-vis important. Vous avez l’impression que tous vos voisins voient et entendent ce que vous faites ? Voilà un point noir qui peut freiner la vente.
  • Un logement au rez-de-chaussée. C’est l’étage le moins prisé et qui est la plupart du temps moins cher que les logements se trouvant aux étages supérieurs.
  • Le manque de luminosité. Un logement trop sombre peut voir sa valeur baisser lors de l’estimation immobilière en Martinique Nord.
  • Un mauvais agencement. La surface d’un logement n’est pas le seul paramètre à prendre en compte. Si l’agencement des pièces est mal conçu et entraîne une perte d’espace, il faudra sans doute revoir le prix de votre logement à la baisse.
  • De mauvaises performances énergétiques. Si la note issue du DPE est mauvaise, cela est synonyme de factures énergie salées. Il faudra considérer le coût d’éventuels travaux d’isolation thermique lors de l’estimation.
  • Une décoration trop personnelle. Vos goûts en matière de décoration ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux des acheteurs. L’idéal est de dépersonnaliser la décoration au maximum avant de mettre votre logement en vente.
  • Des problèmes avec le syndic de copropriété. En achetant un logement en copropriété, l’acheteur rejoint une communauté dont il devient automatiquement solidaire. Si la copropriété est dans une situation délicate (dettes, gestion transitoire…), la valeur de votre logement peut être impactée par ce souci.
  • Un logement atypique. La valeur d’un bien considéré comme « atypique » peut être très difficile à estimer. Vous vendez un souplex, une usine réhabilitée en logement, une péniche, ou un vieux phare transformé en habitation ? Sachez que l’estimation ne sera pas simple et les acheteurs peuvent se faire rares.
  • Un contexte défavorable. Enfin, certains facteurs qui ne concernent pas votre logement peuvent impacter votre prix de vente : mauvaise période, baisse du pouvoir d’achat des acquéreurs, conditions de crédit peu avantageuses, prix de l’immobilier en baisse, etc. Autant de paramètres que vous ne pouvez pas contrôler.

 

estimation immobilière en Martinique Nord

Comment faire « oublier » ces points faibles ?

Sachez que certains des facteurs cités précédemment sont des critères dits « subjectifs ». Cela veut dire que si certains acquéreurs les considèrent comme défavorisants, d’autres peuvent les percevoir comme un atout. Pour comprendre cela, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel.

Pour trouver une solution et atténuer le problème, posez-vous les questions suivantes :

  • Le problème est-il indépendant de votre volonté ? (Par exemple : mauvaise isolation VS nuisances sonores extérieures.)
  • Pouvez-vous faire quelque chose pour y remédier ? (Des travaux d’amélioration des performances énergétiques, dépersonnaliser la déco, etc.)
  • Les solutions pour régler le problème sont-elles rentables dans le cadre de la vente ? (Les travaux trop coûteux ne seront pas forcément reportés sur le prix de vente.)

Vous n’avez aucune solution pour régler le problème ? Réalisez votre estimation immobilière en Martinique Nord et tentez d’atténuer des défauts lors des visites en valorisant les points forts du logement.

 

1 comment
  1. Avatar

    Merci pour ces précieuses informations et vos conseils judicieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *